Laruns est le coeur touristique de la Vallée d'Ossau

Vallée d'Ossau /Laruns

Laruns

Coeur touristique de la Vallée d'Ossau, Laruns est un village typiquement béarnais.

Marchés de Laruns

le samedi matin et en saison le jeudi soir sur la place de l'hôtel de ville.

Les fêtes de Laruns

- La Fête du 15 août à Laruns reste un témoin du riche folklore ossalois. Dans de superbes costumes, ossalois et ossaloises dansent au rythme de la flûte et du tambourin.

Le guide Joanne de 1858 précise : " les ossaloises portent sur la tête un capulet de drap écarlate doublé de soie de même couleur... Sous le capulet, un petit bonnet rond de mousseline ou de toile en forme de calotte retient les cheveux et s'attache sous le menton, laissant passer par derrière de longues tresses qui tombent sur les épaules". Est ainsi décrit l'ensemble des éléments du costume ossalois, qui est un curieux assemblage d'éléments vestimentaires du XVII voire XVIII° siècles.

- La Fête du Fromage - 1er week end d'octobre. C'est le rendez vous des bergers qui sont redescendus des estives et qui présentent leur fromage. C'est un week-end coloré et savoureux.

Le Camping Le Rey se trouve à 12km de Laruns soit à 10 mn en voiture.
Informations

Office de Tourisme de Laruns. Tél 05 59 05 31 41. Web : www.ossau-pyrenees.com 
La Maison de la Vallée d'Ossau à Laruns . Tél 05 59 05 31 44

Se promener dans Laruns

Sur la place, on trouve la fontaine de style Empire qui montre l'influence architecturale des stations  thermales voisines.

L'Eglise de Laruns : Voir le bénitier en marbre blanc, avec à l'intérieur de la vasque du XVI°, un centaure et 2 poissons. Les 2 cloches de l'église, classées monument historique, datent de 1465-1610. On y lit  des sortes de conjurations contre l'orage, l'incendie et les fleaux, et y sont gravés vaches et ours, symboles de la Vallée d'Ossau.

Depuis la place, prendre la rue du Bialé (rue principale ou rue du hameau en béarnais), jalonnéee de vieilles fermes qui aboutit à un très beau lavoir. 

Dans la rue du Bourguet - en arrivant de Pau, c'est la rue avant l'Intermarché qui même au centre - remarquer les linteaux des portes des maisons anciennes qui rappellent l'époque du compagnonnage et les diverses activités qui se déroulaient dans le village : l'équerre, le compas et le niveau, symboles des compagnons bâtisseurs ou la chaussure, témoin de la maison d'un savetier. Ailleurs, les heurtoirs décorés de la coquille évoquent le passage des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle.

Se promener dans le quartier Pon, jalonné de maisons des XVI° et XVII° siècles. Regarder les beaux encadrements de fenêtres et oeils de boeuf qui servaient à éclairer les éviers dans les cuisines.